Thursday, September 23rd, 2021

Jumeaux et prématurité

A partir de quand les jumeaux sont-ils prématurés ?

A partir de trente-sept semaines d’aménorrhées, on considère médicalement qu’un bébé, de façon générale, est suffisamment bien formé à l’intérieur du ventre de la maman pour naître.

En effet, après ce terme, le petit corps ne fait que se renforcer. Il prend du gras, comme on dit !

Aussi, il n’est donc plus question de « prématurité », à proprement parlé, une fois ce délai passé. Vos accompagnants médicaux feront d’ailleurs leur possible pour que la grossesse aboutisse au moins jusqu’à ce seuil fatidique !

D’après une enquête chiffrée réalisée par mes soins en février 2015 sur 1210 grossesses gémellaires, il s’avère que 45% de celles-ci s’accomplissent au-delà des fatidiques 37SA, soit presque une grossesse gémellaire sur deux.

Les chiffres démontrent que parmi les autres 55% de grossesses gémellaires qui n’atteignent pas ce terme ;

– 43% d’entre eux naissent entre 33 et 37 SA, soit avec une prématurité dite moyenne,

– 10% naissent entre 28 et 33 SA, il s’agit alors d’une grande prématurité,

– et enfin, 2% arrivent beaucoup trop tôt, avant 28SA, où là, l’extrême prématurité engage l’espérance de vie du nourrisson.

La moyenne de tout cela reste raisonnable, car il ressort que les jumeaux naissent en moyenne à 36 SA.

Votre DPA, la date prévue d’accouchement, est un terme indicatif, seulement. Il correspond au maximum possible. Et certains y arrivent, d’ailleurs ! Mais pour autant, prenez les devants assez rapidement, au deuxième trimestre de grossesse, pour prévoir vos aménagements. Car oui, il s’agira sûrement d’un accouchement plus précoce que ce que l’on indique administrativement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *