Ennemi numéro un: le stress.

Certainement plus facile à dire qu'à faire, mais pourtant capital; il faut chassez le stress de sa grossesse gémellaire pour aller le plus loin possible.